Icône Twitter

Centre d'études de l'emploi

Présentation

Image de l'actualité
Conservatoire national des arts et métiers

MISSIONS DU CENTRE D’ÉTUDES DE L’EMPLOI ET DU TRAVAIL (CEET)
  
Le Centre d'études de l'emploi (CEE), dissous par le décret n° 2016-1279 du 29 septembre 2016, voit ses activités transférer au Cnam à compter du 1er octobre et devient le Centre d'études de l'emploi et du travail (CEET), un programme transversal du Conservatoire visant à développer la recherche pluridisciplinaire sur le travail et l’emploi, dans une perspective académique et de réponse à la demande sociale.

Les recherches du CEET portent sur quatre axes principaux :  inégalités, discriminations, genre ;  politiques publiques, emploi et travail ;  parcours professionnels et de travail ;  changements organisationnels, travail et emploi.

Outre la recherche, les missions du CEET incluent la construction de partenariats sur ces thématiques, la formation de doctorant.e.s, la diffusion des travaux par le biais d’une politique de publications et de communication. Une attention particulière est accordée aux liens avec la statistique publique, à l’échelon national et international.

Le CEET s’appuie plus particulièrement sur trois laboratoires du Cnam : le CRTD (Centre de recherches sur le travail et le développement), le Lirsa (Laboratoire interdisciplinaire de recherche en sciences de l’action) et le Lise (Laboratoire interdisciplinaire de sociologie économique).

En termes de personnels, le CEET fonctionne selon un modèle d'affiliation. Tous les chercheurs concernés par le projet seront membres d’un des trois laboratoires du Cnam participant au projet (CRTD, Lirsa, Lise). Les chercheurs issus du CEE, ainsi que les chercheurs du CRTD, du Lirsa et du Lise  intéressés par le programme de recherche seront par ailleurs affiliés au CEET. Des enseignants-chercheurs ou chercheurs issus d’autres  établissements, membres de laboratoires hors Cnam, pourront également être affiliés directement au CEET.

Le CEET bénéficiera d’une gouvernance spécifique permettant d’assurer, entre autres, la présence du ministère du Travail. Cette gouvernance s’appuiera sur un conseil d’orientation qui aura un rôle opérationnel et se réunira trois fois par an.
 
LES ÉQUIPES DE RECHERCHE  
   
Le CEET compte environ vingt-six chercheurs affiliés et quarante-cinq chercheurs associés (sociologues, économistes, socio-économistes, juristes, statisticiens, ergonomes) travaillant en partenariat avec des laboratoires académiques (CNRS, universités, etc.), les services d’études des administrations et organismes publics, ainsi que des grandes entreprises. 
 
ACCUEIL DES CHERCHEURS AFFILIÉS  
   
Le CEET a vocation à accueillir des chercheurs affiliés. Dès leur arrivée, et durant toute la durée de cet accueil, une charte établit les modalités de l’accueil du/de la chercheur.e affilié.e au CEET et vise en particulier à spécifier le type d’insertion et de droits et de devoirs qui définissent ce statut. Télécharger la charte des chercheurs affiliés