Icône Twitter

Centre d'études de l'emploi

Connaissance de l'emploi

L'apport du testing à la mesure des discriminations

Emmanuel Duguet, Yannick L'Horty, Pascale Petit
Thèmes
  • inégalités, discriminations
  • travaux théoriques et méthodologiques
Août 2009
Télécharger au format PDF :
CDE68 (350 Ko)
Les inégalités constatées sur le marché du travail sont en partie dues à des comportements discriminatoires à l'encontre, par exemple, des femmes ou des personnes d'origine étrangère.
Ces comportements peuvent s'exercer dans l'accès à l'emploi, à la formation, aux promotions ou au niveau des salaires, et se cumuler : une discrimination salariale modérée peut s’accompagner d’une forte discrimination à l’embauche.

Le testing, qui consiste à envoyer, en réponse à une même offre d'emploi, deux candidatures en tous points équivalentes – à l'exception de la variable à tester – est une méthode particulièrement adaptée pour déterminer s'il y a discrimination à l'embauche, notamment à partir de caractéristiques ethniques.

Mais elle n’est pas pertinente pour mesurer les discriminations salariales. De plus, elle ne peut, en pratique, s'appliquer qu'à un échantillon réduit et à certaines professions.