Icône Twitter

Centre d'études de l'emploi

Document de travail

Trouver du travail par annonce : une porte étroite. Exploitation de l'enquête Emploi (2003-2012)

Guillemette de Larquier, Géraldine Rieucau
Thèmes
  • intermédiaires du marché du travail
  • recherche d’emploi et recrutement
  • chômeurs, chômage
Septembre 2015
Télécharger au format PDF :
Doc186 (638 Ko)
Les annonces d’offre d’emploi représentent une source d’information sur les emplois très mobilisée, puisque, d’après l’enquête Emploi de l’Insee, près de huit chercheurs d’emploi sur dix les étudient. Cependant, près d’un sur deux n’y répond pas et in fine, moins de 7 % des salariés ont trouvé leur emploi actuel par le biais d’une annonce.

Sur la base d’une exploitation des enquêtes Emploi en continu de 2003 à 2012, cet article apporte des éléments d’explication à ce paradoxe en montrant (1) que la difficile maîtrise des codes de l’écrit et de l’outil numérique peut conduire à une auto-sélection des individus de nationalité étrangère à la naissance, des seniors et des personnes non diplômées, qui lisent moins les annonces que les autres (2) que les exigences en termes de diplôme et d’expérience peuvent engendrer une auto-sélection de ceux qui ne s’y conforment pas et qui répondent moins que les autres aux annonces qu’ils étudient (3) que le diplôme est un critère standard très mobilisé dans la sélection des candidatures reçues et qu’au final, les emplois pourvus par annonce sont spécifiques et positionnés sur un segment étroit du marché du travail : celui des emplois en CDI, appartenant à la catégorie des professions intermédiaires.